Trois.1 : l'Écriture

 

Trois.1 est une aventure basée sur une envie, celle de raconter une histoire.

Pas d'écrire un best-seller (Syndrome du "Je m'voyais déjà..."), pas de léguer Urbi et Orbi un chef-d'oeuvre littéraire primé, juste raconter une histoire pour s'évader, voyager, imaginer, apprendre...

Lire, quoi !

Vous trouverez ici les notes des jalons de cette écriture.

  • Trois.1 : Réalisation française

    Trois 1 3 couverture miniatureAprès les deux premiers volumes,

    "Trois.1 : Synopsis anglais"

    et "Trois.1 : Production américaine"...

    Il est temps de connaître la conclusion de l'histoire !

    Lire la suite

  • Les sites de lecture

    Écrire, parmi ses nombreuses vertus, vous réapprend à lire.

    Des sites de lecteurs existent, qui vous aident à structurer un peu votre bibliothèque idéale, et à découvrir de nouvelles pistes, de nouveaux auteurs ou vous replonger dans des classiques à dépoussiérer.

     

    Lire la suite

  • Trois.1 : se lancer dans l'auto-édition ?

    Le beau jour (voire, la belle nuit) où vous tapez le dernier point du récit que vous avez imaginé et écrit, vous aurez une réaction bizarre.

    Elle vous sera propre : vous sauterez peut-être en l'air, sautillerez partout, vous mettrez peut-être à pleurer, à rire, ou plus prosaïquement irez enfin vous coucher, satisfait(e) du travail enfin accompli.

    ...Mais l'est-il vraiment ?

    N'est-ce pas plutôt le début de l'aventure ?

    Lire la suite

  • Trois.1 : à lire en ebook ou en broché ?

    Background 2846221 1920Dans le parcours d'édition de l'aventure "Trois.1", le choix de l'ebook s'est rapidement révélé incontournable.

    Mais la participation au concours des "Plumes francophones 2018" a imposé une version brochée.

    Et au final, il s'avère que celle-ci est autant plébiscitée que le format électronique : oui, il y a encore des lecteurs qui préfèrent le papier aux pixels.

    C'est une question de confort...

     

    Lire la suite

  • Remerciements

     

    Il est de tradition pour un auteur de faire une page de remerciements, pour reconnaître humblement que sans aide extérieure, il ne serait parvenu à rien. Généralement s'ensuit une longue liste de noms qui n'évoquent rien au lecteur, mais sont censés faire plaisir à des personnes qui sauront se reconnaître et seraient sans doute vexées de ne point y figurer.

    Il va être question ici de quelque peu déroger à la règle.

    Lire la suite