Trois.1 : Synopsis anglais - Chapitre 3 - Chocolat aux épices

  • Par
  • Le 28/08/2018
  • 0 commentaire

Gateau chocolatLa gourmandise n'est pas un vilain défaut, il y en a de bien pires.

Il y a aussi la curiosité. Quoique...

 

Le reste de la semaine passa comme un brouillard. Plus dimanche approcha, plus Lilie commença à paniquer. Toute cette histoire était anormale, de bout en bout. Un acteur connu dans le monde entier, lui avait demandé de venir incognito avec ses enfants, chez elle qui ne recevait jamais personne, pour déguster un gâteau au chocolat et aux épices. Et elle avait accepté. Ben voyons. Sortez la camisole…

Le dimanche matin arrivé, tout était déjà prêt : les courses dans les placards et le frigo, le ménage fait de fond en comble, les DVD où apparaissait Ben Carson dissimulés au fond du meuble des terminaux du câble et du lecteur Blu-Ray, et le fameux gâteau au chaud au four. N'ayant plus rien à préparer avant quatre heures, Lilie se trouva désemparée en fin de matinée, ne sachant comment s'occuper l'esprit pour éviter d'appréhender tout et n'importe quoi. Et s'ils ne venaient pas ? Et s'il ne retrouvait pas la rue ? Et si, et si…

Agacée de ses propres réactions d'angoisse qu'elle jugea stupides, Lilie se rabattit sur son dérivatif favori : elle attrapa sa tablette et commença à naviguer sur son répertoire cloud, dans lequel elle classait les textes qu'elle écrivait pour se changer les idées. Elle avait ce passe-temps depuis des années : coucher par écrit des notes, des morceaux d'histoires, des chapitres épars, sans fil conducteur, des situations inventées pour des personnages ad hoc et sans lendemain. Elle appelait ces petits textes ses "articles de presse", comme des faits divers d'un journal à tirage unique pour une seule lectrice : elle-même. Elle y abordait tous les thèmes, tous les sujets : saynètes historiques, tirades politiques, histoire parallèle, fantastique, science-fiction, policier, réflexions sur des sujets d'actualité, essais. L'important était de se créer une atmosphère, à un moment donné, comme une photo écrite.

Lilie ne savait pas si ses textes étaient bons, ne les ayant jamais montrés à lire à personne. Mais en relisant certains, il lui arrivait de penser qu'elle avait ailleurs lu des proses au moins aussi médiocres, qui avaient rapporté à leurs auteurs des millions de dollars. En général, cette pensée était immédiatement ponctuée d'une remontrance intérieure : si elle était si bonne, elle n'avait qu'à publier ses textes. Et comme elle ne le ferait pas… L'envie était un vilain défaut, parfaitement improductif.

 

[À suivre...]

Extrait de Trois.1 : Synopsis anglais

Droits d'auteur – 2018 E.J. Langlois

Tous droits réservés

Tout le contenu, tous les droits d'auteur et autres droits de propriété intellectuelle sur cette œuvre sont la propriété de l'auteur et sont protégés par les droits français et internationaux.

COPYRIGHT © 75G91J5 (01/05/2018)

 

Trois.1 : Synopsis anglais Chapitres