Alistair et Susan McMillan

La Auld Alliance est un pacte pluri-séculaire qui se respecte encore entre la France et l'Écosse.

Alistair et Susan McMillan, producteurs de leur état, mais surtout fiers représentants de la Nation au Chardon, sont heureux de faire partager leur belle culture.

 

Extrait de Trois.1 : Synopsis anglais


 

Lilie put se promener un peu dans la lande, et tomba un jour sur un petit groupe de locaux Écossais, venus commenter l'agitation de la cinquantaine de personnes en train de filmer une poursuite en contrebas de la route. Elle les salua poliment en leur serrant la main, se présentant comme un membre de l'équipe.

  • J'espère qu'on ne dérange pas trop le calme du coin, s'excusa-t-elle en guise de prologue.

Elle dut faire un sérieux effort d'adaptation auditive pour tenter de comprendre la réponse, tellement l'accent écossais était appuyé. On aurait dit des cailloux roulant sous la langue.

  • On a l'habitude des Anglais qui viennent par ici…
  • Ils repartent vite, en général…
  • Le climat ne leur convient pas…

Les trois paysans rirent à leur bonne blague. À leur façon de la regarder, Lilie décela une pointe de provocation. Elle tenta une autre approche.

  • Bah, c'est le climat qui vous sauve. Vous avez de la chance. Chez moi, ils viennent trouver le soleil, et comme ils le trouvent, ils reviennent tous les ans…
  • Chez vous ? Vous n'êtes pas Anglaise ?
  • Non.
  • Mais, votre accent ?
  • Je travaille chez eux, mais je ne suis pas Anglaise. Je suis Française.

L'atmosphère changea radicalement, à vue. Des sourires ravis vinrent éclairer les visages des Écossais. Lilie était toujours frappée que des siècles et une Histoire mitigée plus tard, la Auld Alliance ait toujours un tel impact entre les deux nations. Elle avait appris, stupéfiée, l'existence d'une plaque commémorative du Général De Gaulle, sur la résidence du Consul général de France à Édimbourg.

  • Ah, mais il fallait le dire ! Qu'est-ce que vous faites avec ceux-là ?
  • Je bosse pour la logistique, éluda Lilie.
  • C'est vous qui les avez ramenés ici ?
  • Chan e is mi.

L'ambiance se réchauffa encore un peu plus lorsqu'Alistair, un soupçon inquiet de voir Lilie seule à l'écart du groupe, s'avança et se présenta avec son accent gaélique indubitablement local. Il ne fallut pas deux minutes pour qu'une invitation à se retrouver au pub du village voisin ne fut lancée.

À la grande surprise de Lilie, Alistair accepta non seulement sans hésiter, mais avec un plaisir non dissimulé. Le soir même, Susan les accompagnait et Lilie prenait un cours, niveau expert, de dégustation de whisky. Rien à moins de 45% d'alcool, et certainement plus. Après quelques tournées, il devint difficile de suivre les étiquettes. Ce fut au tour de ses hôtes d'ouvrir des grands yeux étonnés devant la résistance de Lilie, qui enchaîna sans sourciller les verres, alors qu'eux-mêmes s'accrochaient de plus en plus péniblement à la table et à leurs chaises de bois brut, sous les bannières des drapeaux écossais et français, ce dernier ressorti en l'honneur de l'invitée spéciale du jour. Elle les battit même à plusieurs parties de fléchettes qui seraient restées mémorables si les vapeurs de malts sévèrement dosés n'avaient pas rendu la réalité trop floue.

Droits d'auteur – 2018 E.J. Langlois

Tous droits réservés

Tout le contenu, tous les droits d'auteur et autres droits de propriété intellectuelle sur cette œuvre sont la propriété de l'auteur et sont protégés par les droits français et internationaux.

COPYRIGHT © 75G91J5 (01/05/2018)

Trois.1 Roman Personnages