Auto-édition

 

Trois.1 est un roman auto-édité.

Cela signifie qu'aucun éditeur ne l'a lu.

L'auteur n'est pas passée par les étapes de l'impression de son "tapuscrit" (quel horrible mot, mais puisqu'on n'écrit plus manuellement, on ne peut plus techniquement parler de "manuscrit"), l'envoi en nombre aux maisons d'éditions de la place, et les renvois tout aussi nombreux assortis (ou pas) d'un mot d'encouragement du style "malgré tout l'intérêt de votre ouvrage (vocable qui permet d'éviter de se casser la tête à qualifier ce qu'on a à peine entr'ouvert), celui-ci ne correspond pas à notre ligne éditoriale...".

En 2018, il existe un autre monde, celui de l'édition en ligne, où l'intérêt du diffusé rejoint celui du diffuseur : on a au moins une chance de rencontrer son public ou ses clients.

Ayant quelque intérêt pour la chose informatique depuis longtemps, il a été amusant de débroussailler ce terrain-là.

Cette rubrique rassemblera toutes les petites notes relevées au fur et à mesure de cette aventure d'auto-édition.